Présentation de l'ATRSS

  • Accueil
  • L'agence
  • Présentation de l'ATRSS

L’Agence Thématique de Recherche en Sciences de la Santé - ATRSS - est un Etablissement Public Algérien à caractère Administratif (EPA), instituée par  décret exécutif  N° 12-20 du 09 janvier 2012, précédemment appelée,  Agence Nationale pour le Développement de la Recherche en Santé, par abréviation ANDRS, créée quant à elle en 1995 conformément au décret exécutif N° 95-40 du 28 janvier 1995 mais elle n’a été constituée physiquement que depuis 1997. 

Sa vocation principale est le développement de la recherche intersectorielle en santé et dans le domaine des sciences biomédicales à travers les axes de recherche retenus dans le Programme National de Recherche en Santé (PNRS).

Son siège, initialement fixé à Alger, a été transféré à Oran suivant le décret exécutif N°95-445 du 22 décembre 1995. Ce siège a pour localisation un pavillon de la Cité du Chercheur (ex I.A.P.) de l’Université d’Oran. L’organisation interne de l’agence a été fixée par l’arrêté interministériel du 07 janvier 1997, amendé par la suite, par l’arrêté interministériel du 30 août 2012.
L’ATRSS est placée sous la tutelle de la Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique. Son siège initialement fixé à Alger a été transféré à Oran suivant le décret exécutif n°95-445 du 22 décembre 1995. L’Etablissement est dirigé par un directeur général nommé par décret présidentiel. Sont prévus aussi dans son organigramme les postes supérieurs de secrétaire général, de 04 chefs de département et de 15 chefs de service.

Les départements prévus sont :
  • Département de la Programmation des Projets de Recherche  (DPPR).
  • Département de Financement des Projets de Recherche  (DFPR).
  • Département du Suivi des Projets de Recherche  (DSPR).
  • Département des Relations Internationales, Communication et Information (DRICI).
NB : Chaque département est organisé en services.
L’arrêté interministériel du 20 Mars 1999 donne la possibilité à l’Agence de disposer de structures annexes dans chaque ville, siège de faculté de médecine.
Les annexes de l'ATRSS sises à Alger et Constantine sont opérationnelles.

Les missions statutaires de l’Agence : 
Dans le cadre de l’amélioration de la santé publique en général et du développement de la recherche en sciences médicales en particulier, l’Agence a pour missions de contribuer à la mise en œuvre et à la réalisation du PNRS (document téléchargeable à partir de notre site web : www.atrss.dz).

A ce titre, elle est chargée :
  1. D’élaborer des programmes de recherche annuels et pluriannuels, conformément aux priorités nationales retenues, et de veiller à leur exécution. 
  2. De procéder au lancement et au suivi des Appels d’Offres thématiques proposés dans le cadre de ses programmes.
  3. De financer, sur budget-programme, au moyen de conventions et/ou de contrats, les projets de recherche retenus.
  4. De promouvoir et de dynamiser les mécanismes et circuits de soutien et de gestion administrative et financière de la recherche en santé.
  5. De procéder à la mise en place de suivi et d’évaluation des activités de recherche dont elle a la charge.
  6. De contribuer à la prise en charge matérielle et financière de manifestations scientifiques organisées dans les domaines liés à ses activités. 
  7. De participer en relation avec les structures concernées, au financement des actions de perfectionnement et recyclage nécessaires à la réalisation de ses programmes.
  8. De procéder à l’acquisition des compléments d’équipements, des matériels, produits et documentation liés à la réalisation de ses programmes.
  9. D’assurer la diffusion et la valorisation des résultats de la recherche dont elle a la charge.

Objectifs et impacts scientifico-technologiques :
  1. Maîtrise des techniques et de la méthodologie dans la recherche.
  2. Formation pour la recherche et par la recherche.
  3. Développement de nouveaux procédés et techniques de soins pour mieux parer aux pathologies diverses et leurs impacts sur la santé des populations.

Objectifs et impacts socio-économiques :
  1. Valorisation des produits de recherche par la rentabilisation des résultats et la création de filiales de production, mission dévolue à l’ANVREDET.
  2. Amélioration du cadre de vie de la population par l’amélioration de la qualité et des techniques de soins.

Organes consultatifs :
L’Agence est dotée d’un Conseil d’Orientation et d’un Conseil Scientifique, deux organes de réflexion et de délibération placés auprès du Directeur général, ayant pour rôle de traiter les questions d’ordre administratif et scientifique.
L’organisation de l’Agence a été renforcée par l’installation au mois de février 2006 d’un Comité d’Ethique et de Déontologie.