Rencontre sur la Responsabilité Sociale des Facultés de Médecine

Rencontre sur la Responsabilité Sociale des Facultés de Médecine

Lieu

Tlemcen

Période

Du 10 au 13 avril 2013

En accueillant 28 Facultés de Médecine du monde, la Faculté de Médecine Benaouda Benzerdjeb de l’Université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen a organisé avec le concours de l’ATRSS et La Faculté de Médecine d’Oran, la Réunion du Comité de Pilotage du Projet International Francophone de recherche-action « Améliorer l’impact de la Faculté de Médecine sur la santé : la démarche de responsabilité sociale » à l’Université de Tlemcen, du 10 au 13 avril 2013.
Ces Journées ont été très riches en discussions et débats et  ont tourné essentiellement :
Sur les enjeux de la responsabilité sociale des Facultés de Médecine : Regard sur le monde sur les objectifs, programme, résultats attendus d’une telle action sur l’état d’avancement et évolution du Projet Francophone.
 
Les travaux se sont déroulés en groupes : 
Groupe 1 : Quelles perspectives pour les Facultés qui ont achevé la phase 1 ? 
Groupe 2 : Quelles perspectives pour les Facultés qui ont rencontré des difficultés lors de la phase 1 ? 
Groupe 3 : Quelles stratégies pour étendre l’adhésion des Facultés de Médecine à l’échelle du pays ? 
Groupe 4 : Quelles stratégies pour étendre l’adhésion des Facultés de Médecine à l’échelle de la Francophonie ?
 
 
Journée Scientifique sur : Santé et Economie (Oran le 18 Avril 2013)
L’Unité de Recherche en Sciences Sociales et Santé de l’Université d’Oran GRAS et l’ATRSS ont organisé le 18 avril 2013 à Oran une Journée Scientifique sur la thématique : Santé et Economie.
 Thèmes:
* Système de Santé en Algérie.
* Gouvernance et Performance.
* Formation et Pratique Médicale.
* Usagers et Offres de Soins.
 
Durant cette Journée les intervenants ont abordé et ont abondé dans les problématiques suivantes :
* Une meilleure santé pour une meilleure économie, ou l’inverse ? 
* Gouvernance et Performance.
* La couverture médicale conditionnée par une formation adaptée, l’amélioration de la santé publique : Une charge ou un investissement ? 
* Le patient algérien face au système de santé.
* L’accès aux soins.